La cryothérapie est basée sur un choc thermique brutal qui va agir sur l'organisme. Le gaz va sortir à moins 78° à 50 bars de pression.

Les effets de la cryothérapie sont :

  • Avec cette baisse de température instantanée, les vaisseaux sanguins de la zone de traitement vont se rétracter (vasoconstriction) puis se dilater (vasodilatation), entraînant un meilleur apport en sang, en oxygène et en nutriments dans les tissus.

  • Antalgique : on obtient une anesthésie des récepteurs cutanés et une diminution de la vitesse de transmission de l'influx nerveux.

  • Libération d'endorphines, l'hormone du bien-être.

 

La cryothérapie sur une zone ciblée qui peut être utile à tous après un traumatisme pour faciliter la rééducation. En cas de claquage, tendinite, entorse mais aussi pour l'arthrose.
Utilisée sur tout le corps, la cryothérapie pour les chevaux de sport entraîne une meilleure récupération en diminuant les courbatures par élimination de l'acide lactique dû à un bon apport en sang dans les muscles.

54349901_870523386634250_341489774508376
THERMOGRAPHIE.JPG

Lors de la formation, vous apprendrez à utiliser la caméra thermique mais surtout à interpréter les images.


La caméra thermique nous permet de localiser une anomalie thermique sur le pied (abcès, fourbure, hyper ou hypovascularisation...) ainsi que sur le reste du corps.

Après le travail, on peut observer les différentes asymétries de température des masses musculaires : sur cette image, on peut voir le manque important de circulation du pied dans l'antérieur droit qui peut nous indiquer par exemple un blocage Ostéo-articulaire sur la ligne du dos.


Cette différence thermique, bien qu' évidente en image était à peine perceptible au toucher.

La massothérapie est une technique manuelle globale s’inscrivant dans un ensemble de disciplines visant à réduire les douleurs, et à améliorer la locomotion et le bien être des chevaux en agissant sur les différents tissus mous du corps. Elle peut aider à la guérison mais sa première fonction est la prévention, c'est-à-dire la préparation à l'exercice physique et à la récupération après l'effort. Le massage permet également d'augmenter les performances et éviter les blessures.
Sans effets secondaires pour l'organisme, il est bénéfique pour tous les équidés quelque soit leur âge, leur discipline ou leur race.

Les bienfaits du massages sont :

  • Décontraction musculaire profonde,

  • Relâchement du système nerveux,

  • Dissipation des tensions musculaires, des courbatures et des crampes,

  • Échauffement des fibres musculaires afin de préparer à l'exercice physique, de donner plus de souplesse aux muscles et réduire ainsi les risques de blessures,

  • Récupération musculaire grâce à une stimulation de la circulation sanguine (ce qui entraîne un bon apport d'oxygène et de nutriments aux muscles) et du drainage lymphatique,

  • Libération des fonctions respiratoires grâce au relâchement des muscles autour de la cage thoracique,

  • Libération d’endorphine.

Le massage peut être aussi très bénéfique pour les chevaux en convalescence. En effet le massage permet de conserver une musculature souple et donc du mouvement ; on va ainsi diminuer la perte musculaire, mais surtout les compensations qui se mettent en place entraînant blocages, tensions et douleur. L'augmentation de la circulation sanguine aidera aussi à la cicatrisation des fibres et stimulera le drainage, l'organisme se débarrassera plus facilement des toxines.

MASSOTHERAPIE.JPG